mercredi 18 janvier 2017

Phobos, tome 3 de Victor Dixen

Coucou !
J'espère que vous allez tous bien en ce mercredi soir très froid. En tous cas où je suis.
Aujourd'hui, je vous parle d"un énorme coup de coeur !!
Bonne lecture :)

Le livre :


Broché : 624 pages

Editeur : Collection R
Genre : young-adult
Date de parution : 24 novembre 2016
ISBN-13 : 978-2221195734

Résumé :
Fin du programme Genesis dans
1 mois...
1 jour...
1 heure...
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
Ils sont douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.

Mon avis :

J'attendais beaucoup la sortie de ce troisième tome et comme je suis un boulet, je l'ai loupé xD Donc ça fait que je l'ai lu un peu après tout le monde même si je vois qu'en ce moment beaucoup de gens commencent la saga.

L’histoire se déroule à plusieurs endroits en même temps vu qu’il y a plusieurs points de vue.
On est donc sur Mars, à Cap Canaveral et quelque part dans les Etats-Unis tout au long du roman.

J’ai tellement de choses à dire !
Déjà, on apprend beaucoup de nouvelles choses sur Serena McBee et sa fille, Harmony, mais aussi sur Gordon Lock qui travaillait pour le programme Genesis.
C’est surtout la révélation sur la famille McBee qui m’a secouée et j’ai toujours du mal à y croire.
Nous avons aussi beaucoup de réponses aux questions que l’on pouvait éventuellement se poser à la fin du deuxième tome. Mais la mauvaise nouvelle, c’est qu’on s’en pose encore de nouvelles à la fin et même au milieu.
Je trouve aussi que ce tome est beaucoup plus émouvant que les précédents et franchement, je ne peux dire qu’un seul truc, c’est « Pauvre Marcus » ! On apprend tellement de choses sur lui ou même sur ses actes et ça m’a un peu choquée parce que je ne l’imaginais pas du tout comme ça !

En me relisant, je me rends compte que je n'ai pas parlé de Léonor, mais en fait, il n'y a pas tellement de choses à dire sur elle. 

C’est un vrai coup de cœur ! J’ai très envie de lire le tome 4 mais il faut encore que j’attende un petit moment avant qu’il sorte ! Par contre, j’ai une petite crainte concernant ce dernier, j’ai un peu peur que l’histoire s’essouffle.

Je m’excuse d’avoir fait une chronique un peu courte, mais j’en suis encore toute retournée donc mes idées ne sont pas très claires.

Ma note : 10/10

Je suis désolé de vous dire ça, mais vendredi, je vous parlerai de la déception qu'à été pour moi Rouge Rubis de Kerstin Gier.
Bonne soirée !

lundi 16 janvier 2017

Zéphyria, tome 1 : Néphilim de Anaïs Guilmet

Coucou !
Aujourd'hui je vous parle d'un livre que j'ai beaucoup aimé et cet article me tient à coeur parce que je veux aider l'auteure qui l'a écrit avec une critique constructive.

Le livre :

Broché : 615 pages
Auto-édité
Genre : young-adult et fantastique
Date de parution : 15 janvier 2017

Résumé :
Ni son nom, ni sa vie passée n'a une importance réelle.
Qui est-elle ? Savoir ne vous aider pas. Vous vous posez la mauvaise question.
Il y a deux ans, sa vie a complètement changée. Après une agression qui a faillit lui coûter la vie, elle se voit forcée de vivre recluse. Une nature qui lui était d'abord inconnue s'est éveillée ce soir-là, empêchant la mort de l'emporter. Et au grand jamais, personne ne doit savoir ce qu'elle est est.

Mon avis :

Je remercie grandement l'auteure de ce livre qui m'a envoyé le format numérique du roman pour que je puisse le lire en avant-première et vous donner mon avis.
Mon but est de faire un avis le plus complet possible pour que l'auteure s'améliore grâce aux conseils et critiques (positives dans mon cas) que peuvent faire ses lecteurs car c'est son tout premier roman !

Commençons par la couverture !
Elle est très belle et j'adore les couleurs. Les formes rappellent bien les anges.

Le deuxième point important est le résumé. Là, je ne vous l'ai pas mis en entier car il est un peu long et c'est pour vous laisser le suspense...
Quand je l'ai lu la première fois, j'ai tout aimé le fait de ne pas savoir comment est l'héroïne. Et en lisant le roman, j'ai eu une agréable surprise car je n'imaginais pas du tout une histoire comme ça ! L'action est présente dès le départ et reste tout au long du roman.

Il y a aussi plusieurs points de vue. C'est principalement celui de Jessyca, l'héroïne mais il y a aussi celui de Gabriel, son ange gardien et celui d'autres anges comme Michaël, Katerina, Cameron...

Dès le départ, on voit bien que Michaël aime beaucoup les armes en les lançant un peu de partout dans la maison, mais c'est aussi un homme au coeur tendre même s'il ne veut pas le dévoiler aux autres.

Katerina est la seule fille qui s'entend bien avec Jessyca. Elles parlent souvent d'amour et de garçons ensemble.

Cameron est quant à lui le petit copain de Jessyca mais aussi l'ennemi juré de Gabriel. S'en suit souvent des bagarres entre ces deux-là car Gabriel n'accepte pas le couple.

Et le meilleur pour la fin : Jessyca ! Je vous préviens, pendant toute ma lecture j'ai eu envie de la tuer parce qu'elle fait que des choses qu'elle ne devrait pas faire !
Déjà, elle s'est laissée amadouer par Cameron alors que Gabriel essayait de l'en empêcher !
Le pire, c'est qu'elle se fait une ennemie qui s'appelle Clara alias "La reine des pétasses" et qui est l'ex petite amie de Gabriel.

L'histoire nous fais passer du rire aux larmes en très peu de temps et j'avoue que la fin est horrible ce qui donne encore plus envie de lire le deuxième tome.

J'ai juste un petit reproche à faire. L'écriture est parfois pas très fluide à cause de répétitions mais ça ne m'a pas dérangée.

Ma note : 9/10

Mercredi, je vais vous parler d'un gros coup de coeur qui est Phobos 3 de Victor Dixen, hihi.
Bonne soirée !

vendredi 13 janvier 2017

Ne le dis à personne d'Harlan Coben

Coucou !
Comme vous pouvez le voir, j'ai changé un peu la présentation des articles parce que ça m'énervais de faire toujours la même chose.
J'ai essayé de plus argumenter que d'habitude, mais je ne pense pas que ça va rester pour les prochaines chroniques xD
Bonne lecture :)

Le livre :

Poche : 448 pages
Editeur : Pocket
Genre : policier, thriller
Date de parution : 1 septembre 2011
ISBN-13 : 978-2266207706

Résumé :
Imaginez...
Votre femme a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme.
Vous cliquez : une image...
C'est son visage, au milieu d'une foule, filmé en temps réel.
Impossible, pensez-vous ?

Mon avis :

Ce roman d'Harlan Coben est le premier que j'ai lu et ça ne va pas être le dernier ! Il m'a été conseillé par mon amie Laura qui l'avait adoré. Vu que nous avons les mêmes goûts, je l'ai directement acheté !

L'histoire se déroule aux Etats-Unis. L'histoire en elle-même commence huit ans après le prologue.

Le personnage principal est David Beck, un pédiatre qui a perdu sa femme le jour de l'anniversaire de leur rencontre.
Un soir, il va recevoir un e-mail où il va voir sa femme, filmée en temps réel et c'est à partir de là que l'enquête est lancée !
De son côté, il va essayer de savoir pourquoi et comment se fait-il que sa femme soit encore en vie.

Le roman est en majorité raconté par David dans des chapitres narré à la première personne du singulier mais, il y a parfois un autre point de vue où cette fois, la narration se fait à la troisième personne du singulier.

Ce roman a un point fort. L'histoire reste avec captivante tout du long car les intrigues sont très bien menées et l'accélération de la fin fait finir le roman en beauté !
Le seul petit point faible est qu'il y a très peu d'humour, ce qui fait qu'il reste quand même un livre assez noir.
Tout du long, je croyais savoir qui était le coupable, mais en fait, j'étais à chaque fois à côté de la plaque !

C'est un très bon thriller que je conseille à tous les amateurs de ce genre !

Ma note : 8,5/10

Lundi, on se retrouve pour une chronique qui me tient beaucoup à coeur et c'est celle du tome 1 de Zéphyria d'Anaïs Guilmet.
Bon week-end !